Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Visites sanitaires porcines 2018-2019

Cette campagne aura pour thématique le bon usage des antibiotiques et la lutte contre l’antibiorésistance.

Calendrier de la campagne biennale 2018-2019

  • Année 2018 : visite des élevages à n° EDE pairs :
    Lancement de la campagne : 15 février 2018 à les vétérinaires sanitaires recevront de la part des DDPP d’ici le 1er mars la liste des visites qui leur ont été affectées.
    Fin des visites en élevage à n° EDE pairs : 31 décembre 2018.
  • Année 2019 : visite des élevages à n° EDE impairs :
    Lancement de la campagne : 1er février 2019.
    Fin des visites en élevage à n° EDE impairs : 31 décembre 2019.


Exploitations concernées pour cette campagne 

La thématique de cette campagne étant un sujet de santé publique, elle est la plus large possible et concerne :

  • Les élevages porcins possédant, sur la base de la dernière déclaration d’activité, un nombre de places ≥ 2.
  • Tous les types d'élevages et de productions figurant sur la déclaration d'activité sont concernés.

Les élevages de sangliers et les marchés au vif ne sont pas concernés.

Déroulement de la visite

La visite est prévue pour une durée d’une heure. Son objectif principal est de contribuer à la diminution du recours aux antibiotiques, en particulier les antibiotiques critiques et la colistine, en déclinant les sous-objectifs suivants :

  • évaluer (en début de visite) le niveau de sensibilisation de l'éleveur à l’antibiorésistance et au bon usage des antibiotiques ;
  • sensibiliser l’éleveur sur l’antibiorésistance et le bon usage des antibiotiques ;
  • identifier et évaluer les principaux postes de recours aux antibiotiques de l’élevage et qui pourraient être évités/limités ;
  • établir les recommandations prioritaires pour l’élevage pour une réduction du recours aux antibiotiques. 

Au cours de la visite, le questionnaire “Eleveur” (en annexe 1) est à compléter par le vétérinaire en présence de l'éleveur ou de son représentant ainsi que les employés concernés si l'éleveur le souhaite. La fiche de sensibilisation (en annexe 2) est présentée et commentée par le vétérinaire sanitaire.

La visite sanitaire est obligatoire et pour permettre sa réalisation, tout éleveur doit avoir désigné un vétérinaire sanitaire.